Du lundi au vendredi
09h30-12h & 14h30-17h
Gérer mon entreprise Perte de la moitié du capital social

Déclaration de perte de la moitié de capital

Déclarer la perte de la moitié de capital de votre société

En cas de difficultés financières, si le montant des capitaux propres de votre société devient inférieur à la moitié du capital social de la société initialement souscrit, on parle alors de perte de la moitié du capital.
2 choix s’offrent alors à vous :

  • vous décidez d’arrêter votre activité : vous lancez la procédure de dissolution de votre société.
  • vous décidez de poursuivre votre activité : réalisez alors la procédure dite de “perte de la moitié du capital”.
Votre dossier est finalisé en ligne en quelques minutes. Clic Formalités rime avec simplicité et rapidité : obtenez votre annonce légale en seulement 1h00 !


LES DOCUMENTS CONSTITUTIFS DE VOTRE DOSSIER

Liste des documents administratifs et juridiques après votre paiement

  • Attestation de parution de l’annonce légale
  • Procès-verbal de perte de la moitié du capital social  
  • CERFA M2
  • Lettre au Greffe du Tribunal de Commerce
  • Registre du bénéficiaire effectif
  • Guide de Perte de la moitié du capital de Clic Formalités
Paiement sécurisé
149 € HT
Annonce légale incluse

Je déclare la perte de la moitié du capital social

JE DEMARRE

[Bon plan] Vous avez une autre formalité juridique à réaliser pour votre société ? Cumulez les formalités, gagnez du temps dans la constitution du dossier et bénéficiez d'un tarif préférentiel.

En 3 étapes et 5 minutes seulement

+ de 500 déclarations de perte

Pas de frais supplémentaires ou cachés

Assistance illimitée jusqu’à acceptation aux Greffes

LES GRANDES ÉTAPES

Découvrez les démarches pour réussir votre liquidation de société

Comment déclarer la perte de capital social de votre entreprise ?

  • Remplissez le formulaire en moins de 5 minutes
  • Vérification approfondie de votre annonce légale en moins d’1 heure
  • Vous devrez déposer le dossier au greffe ou l’envoyer par la poste
  • Le greffe vous envoie votre K-Bis après acceptation de votre dossier

Pourquoi déclarer la perte de la moitié de capital social de son entreprise ?

Parce que :

  • cette déclaration est une obligation légale pour poursuivre votre activité (SARL, SAS, EURL, SASU) ;
  • cette déclaration est un moyen de publicité à l’égard de l’ensemble de vos créanciers et de toute personne concernée.

« Une équipe à l’écoute »

Christophe, associé de SARL

« Nous avons eu pas mal de problèmes financiers. Nous avions misé sur un nouveau produit qui n’a pas marché auprès de nos clients. Après avoir fait nos comptes, nous nous sommes aperçus que la société était vraiment dans le rouge. Il a fallu rapidement réagir pour ne pas fermer l’entreprise. J’ai procédé à une déclaration de perte de moitié de capital en ligne avec Clic Formalités. Cela nous a permis de continuer notre activité. La déclaration a été ultra rapide à faire. Ça a été ultra rapide, l’équipe est au top ! »

TOUT SAVOIR SUR LA PERTE DE LA MOITIÉ DU CAPITAL SOCIAL

Nos experts formalistes, juristes et avocats répondent à vos questions

Tout replier
Tout déplier

Votre société peut connaître des difficultés financières au cours de son existence. Celles-ci se traduisent comptablement lors de l’établissement des documents comptables pour l’approbation des comptes annuels. S’il apparaît que le montant des capitaux propres est inférieurs à la moitié du montant du capital social initialement souscrit alors vous pouvez décider de maintenir l’activité malgré les pertes. Cette décision est prise par l’assemblée générale et  implique la constitution d’un dossier complet à déposer au Greffe.

Notre équipe de juristes a élaboré pour vous un formulaire sur mesure et vous accompagne dans la constitution de votre dossier.

La déclaration de perte de la moitié du capital social est la conséquence d’un processus que doivent respecter les associés de la société étape par étape.

  1. Le bilan  comptable annuel fait apparaître une perte de la moitié du capital social.

  2. Dans ce cas, les associés de la société doivent se réunir en assemblée générale dans les 4 mois de l'approbation des comptes pour décider soit de poursuivre l'activité de la société soit de dissoudre la société de manière anticipée.

  3. Si les associés poursuivent l'activité, il doit y avoir régularisation de la situation comptable au plus tard à la clôture du second exercice suivant celui ayant constaté la perte. A cette occasion vous devez déclarer cette perte de la moitié du capital auprès du greffe du tribunal de commerce après avoir constitué votre dossier auprès des services de Clic Formalités.

1. Complétez notre questionnaire en ligne répondant à votre situation.

2. Recevez votre dossier complet établi par nos formalistes et juristes dans votre espace personnel :

  • L'annonce légale : cette publication dans un Journal d’annonces légales (JAL) est obligatoire pour rendre public les actes juridiques réalisés tout au long de la vie juridique de la société.
  • Le PV ou procès-verbal de perte de la moitié du capital social
  • La lettre au Greffe du Tribunal de commerce
  • Le guide "Perte de la moitié du capital social" de Clic Formalités : rédigé par nos experts juridiques, il vous présentera les différentes étapes à suivre pour finaliser votre envoi.

3. Après l’envoi du dossier par vos soins au Greffe du Tribunal de commerce, votre perte de capital est officiellement déclarée et votre société peut continuer son activité en toute légalité !

  • Il existe des frais obligatoires : les frais d’annonce légale et les frais du Greffe. Les frais d’annonce légale sont fixés par arrêtés ministériels. Leur prix varie suivant les départements. A côté de ces frais doivent être ajoutés les frais de greffe. Ils sont fixés par décret. Vous ne pouvez pas y déroger.
  • A côté de ces frais incompressibles peuvent s’ajouter des frais de rédaction des actes de votre dissolution.
  • Le coût de la création des documents juridiques et de la réalisation de ces formalités varie suivant le prestataire, et peuvent s’avérer particulièrement élevé si vous faites appel à un expert-comptable ou à un avocat. Il vous faudra rajouter en moyenne 400 € HT de plus pour la constitution du dossier et son suivi.
  • Certaines plateformes en ligne proposent des options payantes en cours de commande et ainsi le prix à payer peut être supérieur au tarif annoncé initialement.

Suivant le prestataire, les frais de greffe et d’annonce légale peuvent être inclus ou à l’inverse peuvent se rajouter à la constitution de la formalité.

Qu’en est-il chez Clic Formalités ?

Nous vous assurons  :

  • la relecture et vérification de l’annonce légale avant sa publication en seulement 1h00 ;
  • le téléchargement de votre procès verbal sous format PDF ou format WORD inclus dans le tarif sans frais supplémentaire ;
  • un accompagnement jusqu’à l’envoi et l’acceptation de votre dossier au greffe ;
  • une assistance illimitée par mail et téléphone ainsi que la publication de votre annonce légale pour un forfait global de seulement 149 € HT incluant l’annonce légale !

Il reste donc à votre charge le dépôt ou l’envoi du dossier et les frais obligatoires du Greffe.

Cette procédure est particulière. Elle concerne les SARL, les EURL, les SA, les SAS et les SCA. Elle ne s’applique pas :

  • aux sociétés en procédure de sauvegarde ou de redressement judiciaire ou bénéficiant d’un plan de sauvegarde ou de redressement judiciaire ;
  • aux SNC et SCS. Ces sociétés ne sont tenues à aucune obligation si leur capital vient à être entamé par des pertes.

Les capitaux propres de la société figurent au passif du bilan. Ils correspondent à la somme des éléments suivants :

  • Montant des apports
  • Ecarts de réévaluation
  • Bénéfices autres que ceux pour lesquels une décision de distribution est intervenue
  • Montant des pertes
  • Montant des subventions d'investissement
  • Provisions réglementées
  • Compte “report à nouveau” 
  • Résultat de l’exercice

La somme de ces différents comptes doit être supérieure à la moitié du capital. Il est possible d’augmenter le capital social de votre société afin par exemple d’assurer une augmentation des garanties pour les créanciers.

AUGMENTATION DE CAPITAL SOCIAL
Voir le détail
CESSION DE PARTS SOCIALES
Voir le détail
TRANSFERT DE SIÈGE SOCIAL HORS RESSORT
Voir le détail
TRANSFERT DE SIÈGE SOCIAL HORS RESSORT
Voir le détail
NOMINATION DE DIRIGEANT
Voir le détail
CHANGEMENT DE DIRIGEANT
Voir le détail
CHANGEMENT DE DÉNOMINATION SOCIALE
Voir le détail
CHANGEMENT D'OBJET SOCIAL
Voir le détail
TRANSFORMATION DE SARL EN SAS
Voir le détail
PROROGATION DE DURÉE
Voir le détail

Abonnez-vous à notre newsletter

En vous inscrivant à la newsletter mensuelle, vous acceptez de recevoir des informations, des actualités et des offres préférentielles de la part de Clic Formalités.

Contactez-nous
Blog
Notre page Facebook